Return to site

PISA : une mise en perspective

par Cédric Villani

Beaucoup de Twittos m’ont interrogé sur mes propos dans une interview que j’ai donnée à RTL en mars 2017. Celle-ci faisait suite à la parution de l’enquête PISA conduite par l’OCDE pour comparer la performance des systèmes éducatifs des principales économies avancées.

Certains Twittos me prêtent des propos que je n’ai pas tenus. D'autres, journalistes, pour qui j'ai du respect, m'interpellent directement. Il m’apparaît donc important de faire une petite mise au point.

Au cours de cette interview, j’ai commencé par partager nettement le constat de l’enquête PISA. Le système français est inégalitaire, c’est-à-dire que l’ascenseur social scolaire est grippé. Il l’est même plus, en moyenne, que celui de certains pays. Il faut le reconnaitre et prendre les mesures qui permettront de réduire ces inégalités.

Source OCDE - Résultats du PISA 2015 (Volume I) : L'excellence et l'équité dans l'éducation

La performance des élèves, leur statut socio-économique et leurs attitudes à l'égard de la science

Les propos qui me sont reprochés sont ceux qui suivent ce constat. Dans l’interview, j’attire l’attention de la journaliste sur les limites de ces comparaisons internationales auxquelles peuvent échapper certains dimensions culturelles des pays que l’on compare.

En effet, notre pays est une terre d’immigration, ce dont je suis fier et ce que je rappelle clairement dans l’interview.

"La France est une terre d'immigration et cela a fait aussi partie de la force de la science française." (extrait de la même interview)

En conséquences, le système éducatif français doit non-seulement faire réussir le plus grand nombre mais aussi intégrer le plus grand nombre. En d’autres termes, l’Education nationale française a une mission d'intégration qui différencie notre pays d’autres Etats beaucoup plus homogènes socialement et/ou culturellement. C’est sur cette subtilité que j’ai souhaité insister à RTL. Si la forme a pu être maladroite aux yeux de certains, j’en suis navré car je n’ai pas voulu dire autre chose. On pourra re-écouter l'intégralité de mon interview pour s'en convaincre.

En améliorant nos performances en ce domaine, nous rendrons la Nation plus forte et diminuerons l'insupportable inéquité du système éducatif.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly